Visiter la capitale du Lot : Cahors

Le Pont Valentré à Cahors

Après vous avoir emmené à Saint-Cirq-Lapopie et à Cardaillac, deux des Plus Beaux Villages de France, c’est la préfecture du département du Lot que je vous présente aujourd’hui : la ville de Cahors. C’est naturellement que j’ai voulu visiter cette ville, la plus grande, puisqu’elle semble incontournable, notamment avec son célèbre Pont Valentré.

Il n’y a « que » 20 000 habitants à Cahors, et on y accède facilement en empruntant l’autoroute A20.

Après avoir trouvé un parking (payant) dans la ville, c’est tout de suite à l’Office de tourisme que je me suis rendue pour demander une carte et un circuit de promenade. L’hôtesse, très souriante, nous a donné un plan et indiqué les principaux quartiers intéressants : le pont Valentré, et le quartier médiéval, situé à l’opposé du pont. Sur la carte, il y a 14 points à voir, mais nous n’avons pas tout vu.

Photos prises avec un Canon 800D et un objectif 18-135mm.

1 – Le Pont Valentré

Comment visiter Cahors sans se rendre au Pont Valentré ? Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO dans le cadre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, ces trois tours règnent fidèlement sur le lot, qui encercle une grande partie de la ville.

Construit à partir de 1306 et pendant 70 ans, il a permis de relier le côté ouest et la ville. Il mesure 172 mètres et comporte huit arches et trois tours. Il est entièrement piéton depuis 1995, on peut s’y balader tranquillement sans être dérangé par le bruit des voitures et autres engins motorisés.

Le Pont Valentré à Cahors


La légende du diable

Saviez-vous que le diable a contribué à la construction de ce pont ? La légende raconte que l’architecte a vendu son âme à Satan, car il était incapable d’achever le pont. Mais en échange, le diable devait céder à toutes les demandes de l’architecte.

Alors que la fin du chantier approchait, l’architecte demanda au diable d’apporter de l’eau aux maçons à l’aide d’un crible : un seau percé de trous. Bien sûr, le diable ne réussit jamais à apporter l’eau et décida de se venger. Ainsi, il décida d’enlever sans arrêt la dernière pierre du pont, afin que ce dernier ne soit jamais terminé !

Lors de la restauration du pont, une pierre sur laquelle s’agrippe un… diable, a été ajoutée !

Le Pont Valentré à Cahors

2 – La Maison de l’eau

De l’autre côté du pont Valentré se trouve un grand bâtiment blanc : il s’agit de la Maison de l’eau. L’entrée est libre et on y trouve de nombreux panneaux d’informations sur l’eau. Nous nous attendions à en apprendre plus sur l’histoire de Cahors et du Lot qui coule autour de la cité, mais il y a également des expositions permanentes et temporaires sur l’eau en général.

Le bâtiment était autrefois une station de pompage de l’eau. Et les machineries ont été conservées.

A savoir qu’il y a de quoi prendre un verre, avec une très jolie vue sur le pont !


3 – L’horloge à bille

Cette horloge est originale, le système de bille fonctionne, en revanche l’horloge n’est pas à l’heure !


4 – L’Hôtel de Roaldès

Cette demeure fût la maison d’un célèbre juriste français, François Roaldès, aussi appelée « Maison Henri IV ».

5 – La Cathédrale

Avec le pont Valentré, c’est cette belle cathédrale qui a vraiment retenu mon attention à Cahors. L’extérieur peut surprendre entre la façade, les voûtes et les maisons collées. Mais l’intérieur m’a vraiment épatée !

C’est une cathédrale à la fois romane, gothique et byzantine, érigée au XIIe siècle. Comme le pont Valentré, elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Elle comporte de nombreuses chapelles, mais aussi d’un cloître gothique.

6 – Les rues

Ville de Cahors


De Cahors, je retiendrai la belle cathédrale et le pont Valentré. Malheureusement, la ville et la partie médiévale ne m’ont pas séduite. Il y a aussi quelques monuments que je n’ai pas pris le temps de voir, préférant continuer ma route pour d’autres villages de charme.

Cahors, c’est aussi le vin, mais nous en avons acheté ailleurs !

En tout cas, il n’y avait pas foule à Cahors, ça c’était agréable ! Mais je vous recommande tout de même d’y faire un tour, au moins pour une demi-journée.

Vous êtes sur Pinterest ? N’hésitez pas à épingler cet article !

Visiter Cahors la capitale du Lot

Visiter Cahors la capitale du Lot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.